Des bouts de nous : le blog

Scrap, broderie, cuisine, tricot, couture

15 septembre 2016

Cabas casual bohème

On n'a jamais trop de sacs ou de trousses, on le sait toutes. Et jamais assez de livres d'inspiration non plus, tiens. Alors bien évidemment, j'ai craqué pour le dernier "bébé" de Corine Romeyer "Cabas, trousses et pochettes". Bon, c'est pas comme si je savais coudre ce genre d'accessoires, hein ? Mais qu'est ce que c'est reposant de suivre des explications, quand la seule difficulté est de choisir le modèle et les tissus !

Oui parce que les modèles de ce livre font tous plus envie les uns que les autres. Comment choisir dans ses conditions par lequel commencer ? Le départ à la retraite d'une collègue de longue date m'a aidé à prendre une décision : le cabas "récup' en jean" fera un cadeau parfait pour elle. Le fait-main sera apprécié à sa juste valeur ; c'est elle qui m'avait fait confiance pour réaliser ses faire-part de mariage il y a quelques années.

Point de jean dans ma version, mais un tissu jacquard coloré pour accompagner un lainage chiné très classique. J'ai pris aussi la liberté d'entoiler la doublure pour un peu plus de tenue, le lainage étant assez léger. Pour égayer la doublure noire, j'ai découpé des bandes du tissu jacquard et les ai appliquées sur le bord de chacune des poches intérieures.

Voilà donc un sac que j'aime beaucoup, aux finitions parfaites. Et au passage, j'ai pris un cours de couture pour le montage d'un sac avec fond indépendant des côtés : la méthode proposée facilite l'assemblage et le résultat est impeccable ! 

cabas-boheme-01

cabas-boheme-02

cabas-boheme-03

 

Inspiration "Cabas, trousses et pochettes" de Corine Romeyer paru aux éditions "Le temps apprivoisé". Tissus et simili cuir Mondial Tissu. Pression Kam. Fermeture magnétique Eclat de verre.

Posté par dbdn_isa à 06:00 - Couture - Vos p'tits mots [17]
Tags : ,

29 août 2016

Premiers pas en linogravure

En matière de DIY, je dois avouer que je suis toujours assez tentée d'essayer de nouvelles activités. La linogravure n'a pas échappé à ce penchant et il y a plus d'un an, j'ai acheté le matériel nécessaire pour débuter. J'avais passé du temps à étudier les conseils et techniques de Belette Print, rassemblés dans son livre "Linogravure : impression nature", publié chez Eyrolles en partenariat avec Abracadacraft.

Pour ce qui est de la mise en pratique, j'ai procrastiné un maximum. La faute à cette peur d'échouer, que ce ne soit pas à la hauteur de mes attentes et que je sois déçue... Ce sont mes garçons qui ont fini par me motiver en me tannant régulièrement pour graver la gomme que j'avais achetée pour eux en même temps que mon matériel : "à quoi ça sert d'acheter des choses pour ne pas t'en servir !". La voix de la sagesse, hein ?

Alors nous avons commencé par la graver dans la gomme et nous nous sommes bien amusés. Grisée par ce succès, je me suis lancée.

Un de mes collègues et moi avions une habitude : quand nous étions confrontés à une difficulté (technique, relationnelle, organisationnelle), nous nous passions un coup de fil et nous racontions à l'autre notre problème. Le fait de le raconter, de prendre un peu de recul dessus et de synthétiser pour que l'autre comprenne bien l'ensemble, nous permettait quasiment de résoudre le problème. Un soir que je raconte cette anecdote à mon mari, il m'explique que cette méthode est connue sous le nom de méthode du "canard en plastique". Il n'en fallait pas plus pour que la phrase "il faut que j'en parle à mon canard" devienne une private joke entre nous.

J'ai donc eu envie de créer une petite carte sur ce thème, pour lui offrir. Je me voyais déjà faire une série à destination de tous ceux qui parlent à leur canard. J'ai donc commencé par dessiner l'idée que j'avais en tête.

lino-canard-01

 J'ai ensuite scanné cette première épreuve et équilibré par couper-coller les éléments de texte.

lino-canard-03

 Ensuite, j'ai décalqué les contours des éléments pour les reporter sur la plaque de lino.

lino-canard-02

La suite est telle qu'elle est décrite dans les ouvrages consacrés : j'ai creusé les blancs à l'aide de gouges et j'ai fait plusieurs essais d'impression. C'est là que mon enthousiasme initial retomba et que le projet pris 6 mois de retard. En effet, je pensais avoir fait le plus dur, mais non. L'encrage et l'impression sont deux opérations délicates et il faut s'armer de patience et de stock de papier. Trop encré, trop peu encré... L'exercice est difficile. 

Il se trouve que mon collègue quitte le service dans quelques jours et je voulais vraiment lui offrir ce cadeau. Alors j'ai repris mon ouvrage, me suis armée de patience et de bienveillance à mon égard, et ai réussi à tirer 4 exemplaires de ce dessin qui me satisfont. Bien sûr, il y a quelques légères bavures, des endroits moins bien encrés, mais globalement, le résultat me convient.

lino-canard-04

Si vous aussi, vous parlez à votre canard ou que cette image vous fait sourire, il me reste trois exemplaires qui peuvent être acquis. Contactez-moi en message privé.

Bilan ? Je n'abandonnerai pas cette activité, parce que malgré la difficulté, le plaisir est bien là, que ce soit dans la conception du dessin, la gravure de la plaque (même pas blessée !), ou la découverte du résultat de l'impression (même les râtés sont jolis, enfin, certains plus que d'autres). A suivre donc...

lino-canard-05

Posté par dbdn_isa à 06:00 - Linogravure - Vos p'tits mots [18]
Tags : ,

12 août 2016

Défi "sac de plage"

Chère lectrice,

je t'écris de La Turballe, en Loire Atlantique, où ma petite famille et moi avons la chance de poser nos valises pour une dizaine de jours. Le temps est au beau fixe et nous profitons au maximum de la plage : les uns construisent des châteaux de sable, les autres sautent dans les vagues ou en profitent pour dévorer des romans en faisant le plein de vitamine D. 

Pour trimballer les indispensables de ces activités qui riment pour moi avec été, il me fallait un sac XXL. Ce tissu corail me faisait de l'oeil en juin, alors qu'en compagnie d'Angel Mélie, nous évoquions déjà les vacances à venir. Tu vois chère lectrice, il n'en faut pas plus certaines fois pour que naisse un nouveau projet. Et comme c'est plus motivant à deux, et bien nous nous sommes lancées le "défi sac de plage corail". En guise de carte postale créative, je t'envoie quelques photos de l'ouvrage terminé.

Quand le blues du retour se fera sentir, le nez collé à ce sac, j'irai humer l'odeur du sable et de la crème solaire qui persisteront bien encore un peu, le temps que la course de la rentrée reprenne son rythme effrené.

Passe une belle fin d'été,

Bises iodées,

Isa

sac-plage2

sac_plage1

sac-plage3

sac-plage4

 

Patron maison. Tissus motifs étoiles et "peace and love" Au maison. Passepoil doré et triplure Mondial Tissu. Anses en cuir Déco Cuir (gamme Satinlys, colori fauve, 48 mm, recoupé à 15 mm). Rivets Prym.

Posté par dbdn_isa à 07:00 - Couture - Vos p'tits mots [21]
Tags : ,

27 juillet 2016

Hello, it's me (tuto inside)

Lorsque je réalise des cartes, j'aime y associer des photos. Elles permettent d'illustrer le message que la carte porte et amènent une petite touche très personnelle. 

Petit loup voulait inviter ses copains à fêter son neuvième anniversaire : l'occasion était trop bonne de confectionner une série de cartes. Parallèlement, j'ai préparé un tutoriel pour la réalisation de ce modèle et Béatrice Garni a le plaisir de le mettre à votre disposition sur le blog du magazine Esprit Scrapbooking

carte-anniv-1

carte-anniv-2

Dans le tutoriel, vous trouverez une variante dans un format plus petit et présentant une alternative aux bandes de négatif. 

Si vous utilisez ce tuto, je serais ravie de voir vos interprétations. N'hésitez pas à laisser un lien dans les commentaires de ce billet et/ou dans la galerie du blog d'Esprit Scrapbooking.

 

 

Posté par dbdn_isa à 06:55 - Scrap - Vos p'tits mots [16]
Tags : ,

30 juin 2016

L'école est finie...

Et voilà une nouvelle année scolaire qui s'achève. Le mois de juin est bien chargé de ses traditionnels kermesse, spectacle de fin d'année, barbecue du club de sport, auditions de musique et le temps peut vite faire défaut si l'on souhaite gâter les enseignants façon DIY.

C'est sans compter sur Angel Mélie et Abracadacraft, qui ont respectivement conconcté et mis à disposition un tuto pour réaliser en un éclair de jolies trousses transparentes. Qu'elles soient ici remerciées !

trousses-transparentes-02

trousses-transparentes-01

trousses-transparentes-04

 

trousses-transparentes-07

trousses-transparentes-05

trousses-transparentes-06

 

Inspiration Tuto d'Angel Mélie sur Abracadacraft. Biais de ma réserve, sauf gris souple Mondial Tissu. Vinyl Mondial Tissu. Papier de décor motifs pastèques Kési'Art. Tampon "Merci" Fibres et créations.

 

Je pense que je vais en coudre quelques unes d'avance. Je disposerai ainsi d'un petit stock de cadeaux pour les copin(e)s d'école ou pour les ami(e)s. Les trousses, c'est comme les sacs ou les chaussures, on n'en n'a jamais assez, non ?

Posté par dbdn_isa à 06:00 - Couture - Vos p'tits mots [14]
Tags : ,

07 juin 2016

Des étuis pour aiguilles à tisser les perles

Les perles peyote envahissent la blogo. Les copines réalisent des sautoirs, des bracelets et des broches toutes plus magnifiques les unes que les autres. Pinterest se charge de nouvelles inspirations tous les jours. Je trouve ça adorable et suis vraiment tentée de me lancer à mon tour, mais le temps me fait cruellement défaut. 

Aussi, c'est avec plaisir que j'ai accepté de réaliser des tutos pour confectionner des étuis à aiguilles pour le dossier de Charlotte. C'est une belle façon pour moi de participer à ce nouvel engouement qui envahit le DIY, en mettant mes compétences à votre service.

Quand Charlotte m'a fourni son cahier des charges, à savoir un étui à fourrer dans son sac et à réaliser en moins d'une heure, j'ai repensé au triangle du projet (coût - qualité - délai, oups... déformation professionnelle) et je lui ai dit que ce n'était pas possible sous cette forme. J'ai donc proposé deux projets :

  • un modèle nomade qui nécessite d'utiliser les techniques simples de cartonnage pour assurer une certaine robustesse, mais à la réalisation duquel il faut plutôt consacrer 1h30 ;
  • un modèle d'atelier, plus léger, sans contrainte de solidité à toute épreuve, nécessitant environ 45 mn de travail.

Vous avez donc le choix de la réalisation en fonction de vos besoins : les tutos de ces deux modèles sont disponibles en téléchargement sur le site d'Abracadacraft. Enjoy !

etuis02-bis

etuis01-bis

31 mars 2016

Upcycle

Cela faisait un moment que j'avais repéré ce DIY sur Pinterest et notre déménagement m'a donné l'occasion de le réaliser pour la chambre des loulous. Il s'agit de récupérer des petites figurines abandonnées et autres bocaux de toutes tailles pour donner une seconde vie à l'ensemble.

bocaux-01

 

J'ai lu plusieurs tutos et fait quelques essais avant de décider de la façon dont j'allais coller les figurines et peindre les couvercles. Je vous livre là les résultats de mes tests si toutefois vous souhaitiez vous amuser également :

  • pour les résidus de colle des étiquettes de bocaux qui ne se disparaissent pas sous l'eau chaude, utilisez un mélange de bicarbonate de sodium et d'huile (2 cuillères du premier pour 1 du second) : étalez cette pâte et frottez jusqu'à disparition... c'est magique et non toxique ;
  • la colle au pistolet souvent préconisée pour faire adhérer les figurines ne tient pas, pas plus que la "super glue", trop liquide. La colle néoprenne est parfaite ;
  • utilisez des couvercles de bocaux très plats ; oubliez les couvercles à système "pop" à l'ouverture (un renflement au centre fragilise la tenue des figurines collées) ;
  • choisissez des figurines avec le plus d'aplat possible, ou dont toutes les pattes touchent le sol. Choisissez aussi des animaux dont la texture est bien marquée. Ainsi, globalement, oubliez les figurines "premier prix" et investissez quelques euros de plus dans des modèles de marque (Schl*ich ou P*po) : le résultat n'en sera que plus joli ;
  • enfin, préferez la peinture en bombe à la peinture au pinceau. Renouvelez plusieurs couches fines plutôt que de trop recouvrir au premier passage, au risque de faire des pâtés disgracieux.

bocaux-03

bocaux-02

bocaux-04 

Peinture en spray Marabu Do-it, coloris Turquoise et Bleu pastel, satiné mat (j'ai testé le colori citron -fluo jaune pour le #defifluo- de la même marque sans succès car non couvrant). Tapis House Doctor chez Rosanna Spring, Lyon 2ème.

Posté par dbdn_isa à 00:01 - Vos p'tits mots [31]
Tags : , ,

25 mars 2016

Slow life

Pour accompagner des petits présents envoyés à des copines, j'avais besoin de cartes. Le temps me manquant cruellement en ce moment, j'ai décidé de travailler sur une série. Cela m'a permis également d'utiliser une feuille de papier à motifs (et de faire ainsi diminuer le stock).

J'ai choisi des coloris printaniers -pour coller au calendrier- et des motifs triangulaires très tendance.

carte-la-vie-01

carte-la-vie-02

 

Carte format 10x10 cm. Papier motifs à triangles Studio Calico chez Rendez-vous Scrap. Tampon Feuille de Papier. Ficelle blanche à fil argenté Lovely Tape

selection-abracadacraft

Posté par dbdn_isa à 07:00 - Scrap - Vos p'tits mots [13]
Tags :

14 mars 2016

Coussin au chien

L'arrivée du printemps et le retour d'une bonne luminosité m'engage à vous présenter un coussin cousu depuis bien longtemps mais jamais photographié. Le modèle a été composé autour du chien en flex et d'un beau morceau de toile canevas aux motifs géométriques.

coussin-chien01

 

La seule difficulté a été d'aligner les motifs sur les coutures latérales... mais ça, c'est parce que je suis perfectionniste ;).

coussin-chien02

 

Le coussin qui a été réalisé pour petit loup qui adore les chiens, a été adopté tout de suite. Et quelques mois plus tard, il est toujours aussi apprécié !

coussin-chien03

Patron maison. Tissu à motifs géométriques Linna morata. Chien en flex Fibre et Créations.

Posté par dbdn_isa à 07:00 - Vos p'tits mots [20]
Tags : , , ,

04 février 2016

La corbeille à l'ours

Alors que je shoppais pour me trouver une petite robe noire, je tombe sur de belles balles de coton à macramé dans des teintes toutes douces. Et hop, je les imagine immédiatement en corbeille pour la déco de la chambre d'un des garçons. Le plus difficile a été de choisir la couleur, j'hésitais entre ce bleu ciel tout doux et un jaune chiné. Petit loup a été très clair, pas de jaune... Finalement, je ne regrette pas son choix.

Il m'aura fallu 25 m de cette cordelette pour donner forme à cette corbeille de 17 cm de diamètre. Ne la trouvant pas assez haute et le prix de la pelote étant un peu élevé, j'ai choisi de la finir en montant deux rangs supplémentaires avec un reste de corde aux tons greiges qui trainaient dans la boîte de bricolage. "Un mal pour un bien" dit le proverbe, à raison parce qu'elle me plaît bien comme ça. Je l'ai customisée avec un badge rapporté de la fête du livre de Villeurbanne il y a quelques années... Rien ne se perd chez nous, et maintenant, ce badge a une utilité.

corbeille_ours_1

corbeille_ours_2

corbeille_ours_3

Coton Iwwi. Crochet 10. Corbeille montée sur une base circulaire avec un premier rang de 6 ms dans un anneau magique. A 17 cm de diamètre, cesser les augmentations et crocheter le premier rang en prenant la maille par le brin arrière. Monter la hauteur souhaitée.

 

Posté par dbdn_isa à 06:30 - Crochet - Vos p'tits mots [25]
Tags : ,