Des bouts de nous : le blog

Scrap, broderie, cuisine, tricot, couture

15 octobre 2013

Craft et entreprenariat féminin

Comment passe-t-on d'une démonstration de création d'un blog à une rencontre avec Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des droits des femmes, cinq ans plus tard ? C'est la question que je me suis posée après que Nathalie m'ait proposé de participer à ce rendez-vous organisé dans le cadre du lancement du plan national pour favoriser l'entreprenariat féminin.

Le hasard des rencontres arrive en tête des réponses à cette question. Un brin de chance aussi sans doute. Mais surtout la confiance de ceux et celles qui m'ont poussée à ne pas rougir de ces activités trop souvent vues avec condescendance et qui m'ont encouragée à poursuivre en appréciant mes créations et mes tutos, ainsi qu'à celui qui me laisse du temps pour vivre cette passion (clin d'oeil à mon mari, je suis consciente que j'ai beaucoup de chance et que ce n'est pas le cas de toutes, même Madame la Ministre le dit !).

Aujourd'hui, je travaille à 80% et le blog est un vrai plus dans ma vie. J'ai mille idées à la minute et comme beaucoup d'entre vous, le temps me manque pour tout réaliser. Dans un monde idéal, je lâcherais mon activité salariée et je vivrais de cette passion des matières. Mais voilà, entre idéal et réalité, il y a une sacrée marche.

A défaut de franchir la montagne, j'essaie de gravir la colline. Je garde mon activité ce qui est aussi rassurant pour ma famille et je partage mes découvertes ou quelque autre savoir-faire dans ces lignes. Accessoirement, je publie des pas-à-pas dans un magazine de scrap mais là encore, le temps me manque pour en faire plus.

C'est que je suis agent de l'Etat et que de ce fait, les possibilités légales pour moi sont assez limitées. En dehors du droit d'auteur, il m'est impossible de toucher d'autres rémunérations, sans devoir faire une demande d'autorisation à mon ministère de tutelle. Si accord il y a, les conditions d'exercice sont assez restrictives, aussi bien dans le périmètre que dans la durée.

C'est cette expérience que j'ai rapportée à Madame la Ministre. C'est aussi la difficulté d'obtenir des informations des différents interlocuteurs -RSI, CDI, CCI-, de manquer d'un point d'entrée unique facilitateur. Les parcours de chacune des cinq créatrices présentes lors de cette rencontre m'ont montré à quel point c'est compliqué de monter son entreprise lorsque l'on est une femme et que l'on parle de craft, monde complètement étranger aux décideurs financiers alors qu'il y a un marché potentiel qui se chiffre en plusieurs centaines de millions d'euros. Je suis persuadée qu'une nouvelle forme d'économie est à inventer et je suis convaincue qu'elle passera par la valorisation du savoir-faire des femmes et une offre de proximité. Le plan de la Ministre peut favoriser cet axe.

Aujourd'hui, "Des bouts de nous", c'est un blog de partage et quelques activités rémunérées et valorisées. A certains moments, j'ai l'impression qu'il conduit ma vie et je me laisse porter. Où m'emmènera-t-il demain ?

Najat-Vallaud-Belkacem-Creatrices-Entreprises-Craft-720x480

Crédit photo : Ministère des droits des femmes - octobre 2013

Dans un registre plus léger, quand on est invité à un déjeuner par Madame la ministre, deux questions se posent : quel est le dress code et qu'est-ce qu'on apporte ? Et croyez-moi si vous voulez, mais ces questions m'ont plus inquiétée que le contenu de mon message.

Le slogan "venez comme vous êtes" semblait approprié... Et hop, un problème de réglé.

Restait alors la question du petit cadeau. Tricot ? Couture ? Scrap ? J'ai tourné et retourné les idées dans ma tête. Finalement, je me suis arrêtée sur la bouillotte sèche. Quoi de mieux pour détendre les muscles après une journée chargée en déplacements, en rencontres et en interventions ? Et comme je ne sais pas me contenter de quelque chose de simple, je me suis lancée dans un patch pour la housse. Tout ça à J-2, sans filet : pas de modèle, juste un ensemble d'exemples glanés sur le net. On a frôlé la catastrophe après des heures de travail, quand je me suis rendue compte que d'avoir placé l'ouverture façon taie d'oreiller au milieu de l'ouvrage ne permettait pas de rentrer la bouillotte remplie de graines à l'intérieur. Alors, j'ai démonté, recoupé et il faut croire que le saint patron des couturières était avec moi ce jour-là, parce que j'ai rattrapé ma bourde in-extremis. Lui aussi voulait accéder sans doute aux hautes sphères de l'Etat ;-)

 

bouillotte_general2

La housse mesure une quarantaine de centimètres de long pour une quinzaine de large et la bouillotte en chanvre placée à l'intérieur est remplie d'un peu moins de 400 grammes d'un mélange graines de lin et fleurs de lavande.

bouillotte_general1

Pour le clin d'oeil, j'ai ajouté à l'ouvrage une petite étiquette personnalisée.

bouillotte_detail

Patron personnel. Tissus France Duval-Stalla. Fil métallique DMC. Etiquette conçue via le site Keep Calm and Carry On Creator.

Posté par dbdn_isa à 07:00 - Couture - Vos p'tits mots [36] - Permalien [#]
Tags : ,

Vos p'tits mots

    Definitely you're the best ! Quelle aventure !

    Posté par Laurence W, 15 octobre 2013 à 07:13
  • Bravo à toi ! Quelle avancée !
    Le petit cadeau est drôlement joli !

    Posté par Stéphanie, 15 octobre 2013 à 07:20
  • Chapeau !

    Bravo Madame pour tout ce chemin accompli ! C'est clair que ton talent est indéniable, je l'ai vu dès ma première visite ici, il y a... pff.... 5 ans maintenant !

    Posté par jasmina, 15 octobre 2013 à 07:27
  • J'ai eu l'occasion de la voir en vrai et elle est superbe cette bouillotte sèche. Mais ce que je ne savais pas c'est que tu avais mélangé des graines de lavande aux graines de lin que l'on trouve traditionnellement dans ces bouillottes sèches. Je retiens l'idée et pour être sûre de la retrouver, je la sélectionne sur Abracadacraft. Et j'en profite pour te remercier de m'avoir accompagnée sur cette journée hors du commun.

    Posté par Abracadacraft, 15 octobre 2013 à 07:56
  • Bonjour
    En tant que fidèle a votre blog, je peux dire que c'est largement mérite et en tant que petite créatrice que je suis également, je peux imaginer ce que vous ressentez ....
    Wahoooou un immenses bravo
    Biz

    Posté par Edwige, 15 octobre 2013 à 07:56
  • félicitations ! J'imagine que c'est une reconnaissance qui fait du bien ^^ Ça doit être un peu intimidant quand même et je comprend la minute d'angoisse sur le comment je m'habille et qu'est-ce que j’apporte ! Super bonne idée ce cadeau - Maintenant il reste à attendre la suite du plan entrepreneuriat féminin...bisous

    Posté par sylvaine, 15 octobre 2013 à 08:07
  • Je suis impressionnée par ton parcours, j' imagine le trac... mais cette personne semble tellement accessible, ce qui n' est pas le cas de bien des ministres quel que soit le parti politique, à croire parfois même s' ils vivent sur la même planète que nous, enfin ça c' est encore une autre histoire !!!
    Cette belle jeune femme ne semble pas encore trop abîmée par ce milieu de carnassiers...Je la crois même sous son apparente "fragilité" d' une force et d' une volonté HORS DU COMMUN, faut il en avoir pour nager dans la nasse...
    Bravo pour cette belle réalisation, et pour l' ensemble de ton blog et de ce que tu nous offres à admirer !!!
    bacioniiiiiii armella

    Posté par armellarose, 15 octobre 2013 à 08:37
  • Waouh! C'est fou cette rencontre. Mais ça a du être très enrichissant, j'imagine.
    Et pour le choix de la bouillotte sèche je pense que tu n'aurais pas pu mieux choisir et l'étiquette j'adore.
    Bonne journee

    Posté par Marlou.m, 15 octobre 2013 à 08:39
  • Just perfect!
    Belle journée,
    ML.

    Posté par ML, 15 octobre 2013 à 09:02
  • Chaque fois que j'entendrai parler de NVB, je penserai à ta bouillotte et je me dirai qu'elle a bien de la chance.

    Posté par lilotte, 15 octobre 2013 à 09:05
  • félicitations pour cette mise en lumière !
    Monter son entreprise va devenir un rêve de plus en plus inaccessible que l'on soit un homme ou une femme. Pour info ce matin, il est annoncé 12790 dépôts de bilan pour le seul été 2013 ! Le moindre euros de chiffre d'affaire durement gagné est lourdement taxé. C'est l'asphyxie totale, le découragement, des coups au moral sans arrêt pour les petits entrepreneurs. Je suis en plein dans le sujet, en pleine bataille avec le RSI. Quand le gout d'entreprendre est là, il est difficile à combattre.je viens d'une famille d'entrepreneur, mon mari est indépendant et la plupart de mes amis ont des entreprises ( 1 ou 2 salariés). Ce qui est sur c'est que notre prochaine entreprise ne sera pas en France.

    Posté par lesfillescolline, 15 octobre 2013 à 09:14
  • Ce que je trouve bien dans tout ça, c'est qu'on puisse remettre à l'honneur des activités dites "pour les grands-mères" (dixit mon fils de 6 ans) tout en les modernisant et en faire un métier. Les femmes aussi peuvent prendre leur destin en mains et ça c'est une bonne nouvelle. Mais il y a encore du chemin à faire ! Merci de participer au changement
    Très chouette cette bouillotte !

    Posté par amazingironwoman, 15 octobre 2013 à 09:18
  • Et bien quel chemin parcouru ! Bravo et bonne continuation vers le chemin du craft.
    Bonne journée

    Posté par didine68, 15 octobre 2013 à 09:33
  • Et bien quelle change ! Le dressing code était respecté en tout cas ! Belle journée et à bientôt !

    Posté par Christouflette, 15 octobre 2013 à 13:42
  • Qu'est-ce-que tu me fais rire aussi avec tes petites remarques pertinentes, insolites, et ironiques parfois ! C'est un des petits plus de ton blog : la qualité de ta prose ))
    J'adore cette bouillotte !

    Posté par Bric à Del, 15 octobre 2013 à 14:46
  • Un bien beau parcours, dû sans aucun doute à ton talent et ta générosité (il en faut pour être une vraie créatrice)... Merci d'avoir porté la voix des fonctionnaires dans cette rencontre ;o)

    Posté par Gris Bonheurs, 15 octobre 2013 à 17:07
  • J'ai gravi la colline, je suis allée en haut et j'ai vite glissé... Comme toi, je suis un fonctionnaire et du coup le parcours semble un peu plus corsé! Autorisation supplémentaire à demander. J'avais profité de mes trois ans de disponibilité pour créer mon auto entreprise, mais parce qu'il y a un mais... j'ai foncé tête baissé, j'étais en Martinique et difficile de trouver le bon interlocuteur. Après dix milles explications toutes aussi contradictoires les unes des autres j'ai fait marche arrière!
    Je n'abandonne pas l'idée, même si pour le moment j'y renonce un peu... Je pense que dans mon cas, il me manque un peu de courage! Ne serait ce que pour passer à 80%. Je n'ai pas encore poussé la porte de la DRH pour au moins prendre les renseignements, regarder la perte de salaire et voire si je m'y retrouve avec le centre aéré ou garderie en moins à payer!!! J'étudie la question de loin certes...mais j'y pense sérieusement!
    Après avoir lu les commentaires, je ne suis pas d'accord avec certaines, j'ai eu la chance de rencontrer plusieurs ministres, sénateurs et même député, j'ai vraiment eu PEU de fois l'impression qu'ils étaient d'un autre monde. Je les ai au contraire plutôt trouvé accessible!
    Merci pour ton partage d'expérience, cette bouillotte est vraiment très belle, j'adore l'association de couleur... Gris et rose ont en ce moment la côte chez moi!
    Belle soirée,
    Bises,

    Posté par Leti's, 15 octobre 2013 à 18:21
  • Quel succès... grandement mérité !
    Je t'embrasse.

    Posté par La Maman des 4, 15 octobre 2013 à 19:13
  • Merci beaucoup pour cet article très intéressant !!!
    Et un grand bravo pour tes créations qui sont toujours très belles ! Bonne soirée !

    Posté par LAS NINAS, 15 octobre 2013 à 21:02
  • Bravo pour ton article!!! Et ravie d'avoir partagé avec toi ce moment
    Quant à ta bouillotte, j'en suis fan!!!! Un grand bravo

    Posté par Lo*, 15 octobre 2013 à 21:20
  • Si cette rendez vous t' apporté c'est super mais je n'ai pas besoin que tu rencontres une ministre pour être sûre que tu as du talent ! Ta bouillote est super belle !

    Posté par Alexandra, 15 octobre 2013 à 22:29
  • oui difficile quand on est fonctionnaire,malheureusement....merci d'avoir soulevé un peu le sujet lors de cette belle rencontre.
    Et le cadeau ,tu ne dis pas si elle a apprécié?
    moi en tous cas je suis sous le charme,joli choix de couleur et beau patch...par contre je ne connaissais pas ce type de bouillotte,toujours de jolies découvertes chez toi!
    bizzzzzzz et bon mercredi

    Posté par feebellescrap, 16 octobre 2013 à 08:30
  • Quelle rencontre extraordinaire ! en espérant que cela fasse avancer les choses pour toutes celles qui ont plein de projets ! oui le contact avec la base il n'y a rien de mieux ! Elle est chouette ta bouillotte et je retiens le remplissage en graine de lin et de lavande ! bizzzz

    Posté par Losri, 16 octobre 2013 à 08:40
  • Eh bien, chapeau bas !...
    Mais ton talent mérite amplement cette mise en lumière !...
    Le cadeau fut-il apprécié ?...
    (Et l'étiquette, top, comme d'habitude !...).

    Posté par Anne Cat, 16 octobre 2013 à 14:32
  • Un bel article qui donne espoir! Et un joli cadeau!...Une petite question, elle se chauffe au micro-onde cette bouillotte?

    Posté par SylvieT, 16 octobre 2013 à 21:21
  • Félicitations !!! Et bravo pour cette super bouillotte, une belle idée à retenir... et la lavande, j'adore !!! Bise

    Posté par BETYLE, 17 octobre 2013 à 00:45
  • Félicitations pour cette mise en lumière méritée ! J'aime beaucoup cette bouillotte "ministérielle"

    Posté par Christine2, 17 octobre 2013 à 08:55
  • wowwwwwwwww tu le mérites tellement !! on ressent, nous lectrices la passion dans tes œuvres a travers ce blog !! bravoooooooooo et merciiiiiiiiiii à toi pour ce grand talent !! gros bisous et la bouillotte sèche j'adOOOOOOOOre !! quelle bonne idée !! bisous bisous !!

    Posté par scrapcat, 18 octobre 2013 à 21:13
  • alors ça c'est quand même des rencontres incroyables! Bravo à toi pour ce bel article, fort intéressant.
    et je n'oublie pas cette adorable bouillotte!!

    des bises

    Posté par mu et cie, 19 octobre 2013 à 23:02
  • Quelle aventure et une bonne motivation pour continuer à aller de l'avant quant à l ouvrage chapeau bas et Bonjour le stress gros bisous isa

    Posté par garence, 22 octobre 2013 à 17:44
  • Méga chic la bouillotte, je veux faire ministre moi aussi !

    Posté par zebubreizh, 22 octobre 2013 à 20:32
  • Un immense bravo pour tout ce chemin parcouru et plein de bonnes ondes de Lorraine pour une belle poursuite!! Continue de me faire rêver (rien que pour môaaaa !!!!! ).

    Posté par Christelle, 25 octobre 2013 à 15:12
  • Comme je comprends.... ce que je retiens, dans ces temps difficiles, c'est aussi et surtout le manque de connaissance de la part des banques. Je pense qu'une banque prêtera plus difficilement à une femme qu'à un homme, et si tu lui expliques que tu te lances dans le loisir créatif, on te regardera comme si tu essayais de monter des marches avec des patins à roulettes.... ton entreprise sera vouée à se casser la gueule...
    En tout cas, vous avez trouvé une écoute et c'est ce qui est le plus important. Espérons que les choses bougeront, c'est avec des femmes comme vous et comme elle que cela pourra se faire.
    Je suis fière de toi parce que je sais aussi que tu sais comment amener et expliquer les choses.

    Posté par Carole, 27 octobre 2013 à 23:38
  • Un seul mot ma chère Isa que j'arrive enfin à t'écrire ce matin (alléluia j'arrive à paresser quelques minutes en traînant sur mes blogs prèf de prèf ) je disais donc : BRAVO !!!!! pour ton parcours juste Whaou !
    Plein de bises
    Dominique

    Posté par Lavieestsibelle, 11 novembre 2013 à 09:02
  • Belle expérience humaine et creative. Superbe avancée et dépassement de soi... Le craft va te mener très loin et c'est très bien.

    Posté par Nathy, 17 novembre 2013 à 12:14
  • Quand je pense que le nouveau Ministre de l'Education Nationale a une bouillotte DBDN, j'ai envie de devenir prof d'arts plastiques!! ;p

    Posté par Nathy, 26 août 2014 à 19:38

Poster un p'tit mot