Des bouts de nous : le blog

Scrap, broderie, cuisine, tricot, couture

29 août 2016

Premiers pas en linogravure

En matière de DIY, je dois avouer que je suis toujours assez tentée d'essayer de nouvelles activités. La linogravure n'a pas échappé à ce penchant et il y a plus d'un an, j'ai acheté le matériel nécessaire pour débuter. J'avais passé du temps à étudier les conseils et techniques de Belette Print, rassemblés dans son livre "Linogravure : impression nature", publié chez Eyrolles en partenariat avec Abracadacraft.

Pour ce qui est de la mise en pratique, j'ai procrastiné un maximum. La faute à cette peur d'échouer, que ce ne soit pas à la hauteur de mes attentes et que je sois déçue... Ce sont mes garçons qui ont fini par me motiver en me tannant régulièrement pour graver la gomme que j'avais achetée pour eux en même temps que mon matériel : "à quoi ça sert d'acheter des choses pour ne pas t'en servir !". La voix de la sagesse, hein ?

Alors nous avons commencé par la graver dans la gomme et nous nous sommes bien amusés. Grisée par ce succès, je me suis lancée.

Un de mes collègues et moi avions une habitude : quand nous étions confrontés à une difficulté (technique, relationnelle, organisationnelle), nous nous passions un coup de fil et nous racontions à l'autre notre problème. Le fait de le raconter, de prendre un peu de recul dessus et de synthétiser pour que l'autre comprenne bien l'ensemble, nous permettait quasiment de résoudre le problème. Un soir que je raconte cette anecdote à mon mari, il m'explique que cette méthode est connue sous le nom de méthode du "canard en plastique". Il n'en fallait pas plus pour que la phrase "il faut que j'en parle à mon canard" devienne une private joke entre nous.

J'ai donc eu envie de créer une petite carte sur ce thème, pour lui offrir. Je me voyais déjà faire une série à destination de tous ceux qui parlent à leur canard. J'ai donc commencé par dessiner l'idée que j'avais en tête.

lino-canard-01

 J'ai ensuite scanné cette première épreuve et équilibré par couper-coller les éléments de texte.

lino-canard-03

 Ensuite, j'ai décalqué les contours des éléments pour les reporter sur la plaque de lino.

lino-canard-02

La suite est telle qu'elle est décrite dans les ouvrages consacrés : j'ai creusé les blancs à l'aide de gouges et j'ai fait plusieurs essais d'impression. C'est là que mon enthousiasme initial retomba et que le projet pris 6 mois de retard. En effet, je pensais avoir fait le plus dur, mais non. L'encrage et l'impression sont deux opérations délicates et il faut s'armer de patience et de stock de papier. Trop encré, trop peu encré... L'exercice est difficile. 

Il se trouve que mon collègue quitte le service dans quelques jours et je voulais vraiment lui offrir ce cadeau. Alors j'ai repris mon ouvrage, me suis armée de patience et de bienveillance à mon égard, et ai réussi à tirer 4 exemplaires de ce dessin qui me satisfont. Bien sûr, il y a quelques légères bavures, des endroits moins bien encrés, mais globalement, le résultat me convient.

lino-canard-04

Si vous aussi, vous parlez à votre canard ou que cette image vous fait sourire, il me reste trois exemplaires qui peuvent être acquis. Contactez-moi en message privé.

Bilan ? Je n'abandonnerai pas cette activité, parce que malgré la difficulté, le plaisir est bien là, que ce soit dans la conception du dessin, la gravure de la plaque (même pas blessée !), ou la découverte du résultat de l'impression (même les râtés sont jolis, enfin, certains plus que d'autres). A suivre donc...

lino-canard-05

Posté par dbdn_isa à 06:00 - Linogravure - Vos p'tits mots [19] - Permalien [#]
Tags : ,

Vos p'tits mots

    J'aime beaucoup le rendu ! Et je découvre cette méthode de canard en plastique ...

    Posté par Laurence W, 29 août 2016 à 07:17
  • N'abandonne jamais, c'est trop génial !

    Posté par Moi, mon nombril, 29 août 2016 à 08:05
  • Je ne connaissais pas cette methode de règlement des problèmes... du moins, je ne savais pas qu'elle avait un nom "scientifique", mais je suis consciente de son efficacité. Quand à la lino, j'en ai fit en EMT et j'avais beaucoup aime. Ca demande de la concentration et de la patience mais le resultat est là.
    J'ai envie de dire : à suivre...

    Posté par Nathy, 29 août 2016 à 08:15
  • Voilà une belle activité artistique, de création et de patience.
    Bonne continuation à toi.

    Posté par didine, 29 août 2016 à 08:32
  • bravo! je salue ta persévérance...j 'ai commencé moi aussi à linograver, et ce n'est n en effet pas évident! ton rendu est super chouette , ton collègue va forcement apprécier..

    Posté par lorencel, 29 août 2016 à 09:03
  • très chouette ce canard et je me sens tout de suite mieux grâce à ton billet, car il m'arrive aussi de douter et de procrastiner...et je crois que je vais me mettre en quête d'un canard .

    Posté par marie afdmt, 29 août 2016 à 09:09
  • Ce sont justement les bavures qui font le charme de la linogravure. J'adore cette technique, très méditative pour le gravage, et regrette de ne pas en faire plus régulièrement.

    Posté par lilotte, 29 août 2016 à 09:26
  • Hey ! Well done !
    C'est super sympa ! Et je savais pas que tu avais aussi un joli coup de crayon ! Ça vaut le coup de persévérer
    Et je suis sûre que tes ratés ont leur charme !
    Bisous !

    Posté par Elo, 29 août 2016 à 09:30
  • Comme elle est sympa, cette carte ! et c'est une belle histoire... ton collègue sera certainement touché par cette attention si particulière. Je sélectionne ton billet sur Abracadacraft aujourd'hui.

    Posté par Abracadacraft, 29 août 2016 à 11:04
  • Gravure tampon

    Salut ! Ton premier essai de linogravure est très réussi bravo !! Et les "ratés" font partie de la spécificité et donnent tout le charme à la lino ^^

    Mais as-tu essayé la gravure de tampon ?? Plus "simple" et tout aussi addictive ??
    Moi j'ai débuté il y a un an à peu près et j'adoore ça (j'avais acheté le kit découverte linogravure de Essde*), et puis j'ai découvert le blog de Chlouwy qui assure pas mal en gravure de tampon entre autres ^^

    Posté par Joyeuse Théorici, 29 août 2016 à 11:05
  • Chapeau bas ! C'est finalement un travail complexe et de précision qui t a réussi. ..au plaisir isa ...big bisous

    Posté par Garence, 29 août 2016 à 11:11
  • Merci pour ce list Tres interessant. Je ne connaissais pas la méthode du canard mais je vois très bien de quoi il s'agit.

    Posté par Cedex, 29 août 2016 à 13:23
  • Je découvre la méthode du canard en plastique du moins le nom (car j'ai aussi un canard dans mes amies). Bravo pour ta linogravure qui est aussi une vaste inconnue pour moi ; ton dessin est super et tu as bien maitrisé la technique (je ne vois pas de bavures moi) ; ton collègue va être ravi ! Un grand bravo et pour un coup d'essai c’est un coup de maitre !

    Posté par Alexandra, 29 août 2016 à 13:50
  • Moi j adorrrrrreeeeee ! Et cette phrase me plait beaucoup ! C est une technique que j adorerais tester avec mes élèves mais ....... je procrastine !!!!!! bises

    Posté par pps, 29 août 2016 à 14:10
  • Mais c'est toppissime!!!!
    Bravo, bravo, bravo!

    Posté par V_i_74, 29 août 2016 à 15:08
  • Et bien pour un coup d'essai....Chapeau !
    Je suis dans la phase procrastination, le matériel acheté m'attend depuis un an dans un tiroir...et ton heureuse expérience me motive. Ta carte fait très pro, ton collègue sera ravi !

    Posté par lapetiteverrière, 29 août 2016 à 21:28
  • La famille Glouglou à la famille Coin coin...
    je ne connais pas du tout cette technique et je ne peux que saluer tes prouesses..... je suis tellement nulle en dessin.... tu trouves l'encrage imparfait ? Justement, ce sont ces petites imperfections qui font que cet objet est unique et fascinant et beau et ultra personnalisé. Je verrai bien cette illustration en couverture d'un carnet de notes.
    Je ne sais pas comment tu tamponnes ton motif mais quand je veux un résultat parfait, je pose le motif retourné sur la table, j'encre généreusement et je viens ensuite poser ma feuille dessus D'une main je maintiens le papier et de l'autre je passe sur le papier pour que l'encre couvre bien partout. Si tu as de la Versamack, tamponne d'abord le motif avant l'encre de couleur, résultat encore plus net sans bavure. En tout cas je dis bravo !!!!! Et des bisous en plus à toi, à ton canard et à tes canetons !

    Posté par Carole, 30 août 2016 à 13:20
  • oh la linogravure c'est une technique qui m'intéresse sans avoir encore osé franchir le pas (j'ai juste acheté qq gouges et de la gomme, il me manque plus qu'une âme charitable pour dire comme tes fils : à quoi ça sert d'avoir le matériel si c'est pour ne pas l'utiliser ?).
    Bref j'aime beaucoup ton article pour le côté pédagogique et les liens très intéressants qui donnent envie de creuser (ha ha ) le sujet.
    Pour une 1ère je trouve que tu as assuré, j'adore le résultat et je suis persuadée que ton collègue sera très touché. Bravo bravo et merci de tes publications de qualité toujours aussi riches en découvertes
    Bizzz
    Virginie44

    Posté par Virginie44, 03 septembre 2016 à 14:30
  • C'est un super début ! Je n'ai pas encore testé la lino mais cela me tente ! Je ne connaissais pas cette méthode du canard 😄
    Comme la Joyeuse Theoricienne un peu plus haut j'ai commencé la gravure de tampon (nous suivons d'ailleurs le même blog et faisons partie du même défi gravure) il y a 1 an environ et c'est très addictif.

    Posté par Geraldine, 18 janvier 2017 à 23:43

Poster un p'tit mot